Comment optimiser son site web ?

optimisation

Certaines personnes considèrent l’optimisation de site web comme une des tâches à faire dans le référencement. D’autres la catégorise comme étant une opération à part entière à faire au même niveau que le référencement. En réalité, ces deux façons de voir sont toutes les deux vraies. En effet, il y a une optimisation en référencement pour que le site soit mieux positionné vis-à-vis des moteurs de recherche. Et il y a aussi une autre optimisation pour qu’il soit plus rapide et plus facile d’accès. Les deux permettent toutes de mieux convertir les visiteurs en clients.

Le terme d’optimisation désigne un processus progressif de perfectionnement. Avant de procéder à son exécution, on doit définir un objectif et une série de contraintes. Après, on détermine les solutions les plus adaptées pour les atteindre. En général, il y a six points à vérifier quand on effectue l’optimisation d’un site. Ce sont : la vitesse et la Performance, la visibilité dans les moteurs de recherches (référencement et SEO), l’expérience utilisateur, les médias sociaux, le taux de conversion de visiteurs en clients et la mesure des statistiques de fréquentation.

Comment procéder à l’optimisation d’un site ?

L’optimisation d’un site web se base sur l’amélioration des expériences utilisateurs. Cela débute par la réduction du temps de chargement du site pour que l’internaute ne patiente pas trop longtemps avant qu’il se charge. Il doit se faire en quelques fractions de secondes.

Pour bien optimiser la vitesse de chargement d’une plateforme web, on recommande à son webmaster d’utiliser des outils comme Google Page Speed Insights. Il permet de diagnostiquer la vitesse de la performance du site. On doit ensuite compresser les images tout en gardant une bonne définition. On doit aussi réduire la quantité d’éléments et de scripts totaux dans chaque page. Dans le cas où il y a des contenus qui changent peu sur le site (pour un site dynamique), on doit utiliser un module de mise en cache. Il est également important de bien choisir son serveur. On recommande aussi l’usage des modules asynchroniques pour insérer la fonctionnalité de partages des réseaux sociaux. Pour recevoir des conseils utiles, on peut tester le site sur quelques outils à savoir webtest.org, pingdomtools ou encore gxmetrix. Pour ceux qui ont des versions mobiles, il faut aussi ajuster les éléments qui les constituent afin que la plateforme devienne plus légère et rapide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *